Aller à la navigation principale Aller à la recherche Aller au contenu
Accueil Actualité

Feng Shui, le langage de l’habitat

Sylvie DEODATO, expert en Feng Shui, nous livre les secrets de cette pratique traditionnelle Chinoise.
Feng Shui, le langage de l’habitat
Le Feng Shui est souvent réduit à de la décoration, de la magie parfois même à une simple mode. Il est vrai que le rangement, l’ordre, le nettoyage quotidien ou encore le renouvellement des peintures et sols sont une base essentielle à cette pratique. Mais le Feng Shui est bien plus complexe, il permet d’analyser chacun des aspects de notre vie et en particulier ceux qui bloquent, afin d’y apporter de vraies améliorations. Eviter les miroirs dans les chambres ou mettre 3 pièces chinoises sur votre porte d’entrée ne suffira donc pas. Placer un bouquet de fleurs dans votre “secteur amour”, ne signifie pas que l’âme soeur vous attendra en bas de chez vous.

Le Feng Shui n’est pas un miracle, c’est une expertise qui, par l’intermédiaire de calculs, permet de savoir ce que la maison dit, ce qu’il en ressort et comment elle influence votre vie. Ainsi des remèdes sont mis en place afin de rééquilibrer les énergies rencontrées.

QU’EST-CE QUE LE BIEN-ÊTRE ? Le bien-être est la finalité recherchée par la pratique du Feng Shui : état de joie, harmonie familiale et financière, bonne santé… sont autant de vecteurs de bien-être propres à chacun. Dans un premier temps, il faut déterminer ce qui vous met en joie pour ensuite mettre en place des actions qui favoriseront le bien-être dans votre vie : c’est ici que le Feng Shui prend tout son sens.

L’ESPACE-TEMPS. Appelé “plan du sol”, le Feng Shui se travaille dans l’espace. Boussole et plan sont donc des outils indispensables à cette pratique afin de se positionner correctement. Avant chaque expertise, un plan à l’échelle vous est demandé et un repérage à la boussole est effectué. Mais le Feng Shui se travaille également dans le temps, il faut donc le refaire tous les ans et si possible, le réajuster tous les mois au grès des énergies. En effet, les étoiles volantes changent le 4 février de chaque année. L’année de construction du bâtiment revêt une importance majeure, c’est elle qui permet de se caler sur les énergies présentes à ce moment précis. Autrement dit, la date de construction permet de connaître le positionnement des planètes. Votre maison, imaginez-la comme votre partenaire : elle peut vous soutenir, être le lieu d’événements merveilleux, mais aussi vous bloquer et vous rendre la vie dure. “La résonance”, c’est donc la synergie qui se créée entre vous et le lieu au moment même où vous emménagez. L’analyse Feng Shui vous aidera alors à y voir plus clair, à savoir sur quoi travailler et ce, dans chaque secteur de votre maison (ou lieu professionnel). Votre lieu de vie recèle de vraies bonnes énergies qu’il suffit d’activer sur la base des 5 éléments : bois, feu, terre, métal et eau, et sur le principe du Ying et Yang. Pour cela, une analyse du “Ba Zhai” et des “étoiles volantes” est réalisée.

LES CONSÉQUENCES DES MAUVAISES ÉNERGIES. De mauvaises énergies peuvent provoquer certains blocages : manque d’argent, licenciement, complications au travail, accumulation des dépenses ou encore chutes et accidents. Votre santé peut être affectée par un lieu, des maladies en tout genre peuvent alors apparaître telles que des sinusites, des problèmes aux articulations, des problèmes cardiaques, des maux de tête ou des insomnies. Vous pouvez aussi rencontrer des difficultés relationnelles impactant votre humeur, vos relations familiales, professionnelles ou de voisinage. Il faut alors rééquilibrer les énergies, sans quoi, et malgré tous vos efforts, vous ne verrez aucun changement.

LE FENG SHUI PRÉVENTIF. Il est judicieux de faire une analyse Feng Shui de votre lieu d’habitation ou de travail avant de rencontrer ces difficultés. Ainsi, pas d’erreurs sur votre aménagement d’intérieur : la distribution des chambres ou des bureaux ainsi que leurs directions favorables seront respectées en fonction des dates de naissance de chacun. Vous éviterez les couleurs à proscrire et vous pourrez prévoir à l’avance les emplacements des futurs remèdes. Anticiper est donc recommandé ! Ainsi cette pratique séduit de plus en plus et ceux qui l’ont adopté l’affirment : “on peut vivre sans Feng Shui, mais avec c’est mieux” !

Le Feng Shui est donc une analyse métaphysique basée sur l’espace et le temps d’un lieu d’habitation ou professionnel afin d’améliorer la vie des occupants. Il est possible d’apprendre à faire votre propre Feng Shui grâce à des formations et ainsi devenir autonome. Cette discipline nécessite beaucoup de persévérance et d’apprentissage personnel.